image

image

Pour 6 personnes. Temps de préparation :  50 mn Coût : Moins de 10euros

Avec :

Pour les trois étages de gâteau au chocolat

- 100 grammes de chocolat noir pâtissier,

- 100 grammes de beurre,

- 100 grammes de sucre,

- 50 grammes de maïzena (la recette est ainsi plus légère qu'avec de la farine, en plus d'être sans gluten!) 

- 2 oeufs,

-  4 noix,

 3 moules de 10/12cm Ø, style ramequins pour crême brulée. 

Pour la réalisation du glaçage

- 100 grammes de Philadephia nature,

- 50 grammes de beurre,

- 90 grammes de sucre glace,

- de la buttercream à la vanille (il existe un tas de recettes simples à réaliser disponibles sur internet!),

- 50 grammes de chocolat blanc.

 

Astuces et mode d'emploi 

Aujourd´hui, une folle envie de "pâtisser" et de manger du chocolat!

Avant propos: Il n'y a rien de très bon à manger en Angleterre -je crois ne rien vous apprendre. Et le pire dans tout ça, c'est qu'il n'y a pas de poisson frais, pas-du-tout! Somme toute, je suis forcée de constater que j'ai du passer un tiers de mon temps derrière les fourneaux depuis mon arrivée. Les cours à l'université n'ont pas encore commencé. J'utilise alors une bonne partie de mon temps libre pour mettre à l'épreuve mes talents d'étudiante~cuisinière pressée par le temps en période scolaire.. -et là, je tente de me donner bonne conscience. Cela dit, j'ai testé un tas de très bonnes recettes, rapides à réaliser et composées de bons produits -oui, de bons produits, il y en a! Le véritable souci étant qu'il semble très difficile, voir impossible, pour les "british" de trouver les bonnes combinaisons et de faire quelque chose d'autre que de simples plats, juste comestibles. J'ai pris quelques photos des "quick & healthy recipes" que j'ai réalisées. Il ne me reste plus qu'à les publier et à vous partager mes recettes! 

Pour ce gâteau au chocolat, je souhaitais faire quelque chose de:

- rapide,

- bon,

- original,

- gustativement surprenant.

Un triple layer cake chocolat~noix~vanille à la crème philadelphia, recouvert d'une buttercream vanillée. 

A l'occasion de l'anniversaire de Chaïneze, j'avais réalisé mon premier layer cake (gâteau composé de plusieurs couches). C'était un grand suprême au cacao composé de trois couches cachées sous un bouquet de roses blanches réalisé à partir d'une onctueuse crème au fromage -type cheese-cake. 5h avaient été necessaire à sa réalisation... Mais il était tellement bon {et beau}! Alors cette fois-ci, je me suis lancée le défi de faire un layer cake plus petit, donc plus rapide à réaliser, et tout aussi goûtu! Pour ce faire, je dois vous avouer que j'ai un petit peu triché... Noyée dans le rayon pâtisserie du supermarché Sainsbury's, j'ai vu qu'il existait de la buttercream vanillée prête à l'emploi, et que j'ai absolument voulu tester -c'est pourtant un produit que je n'aurais jamais acheté en France.. enfin, je ne suis même pas certaine que l'on puisse en trouver dans nos maigres rayons français pour préparations de gâteaux.. 

J'ai donc choisi de garder la buttercream vanillée pour recouvrir le layer cake, afin de lui donner un aspect boule de neige, et de confectionner une cheese cream à disposer entre les couches de gâteau du gâteau -pfou, ça devient bien compliquer tout ça. J'arrête donc de blablater. Vous trouverez la suite de la recette en detail ci-après!

Pour la préparation des trois couches de gâteau choco-noix

Préchauffez votre four à 150°C. 

Dans un saladier, cassez le chocolat noir en morceaux et ajoutez-y le beurre. Faites fondre le tout une à deux minutes au micro-ondes. Ajoutez à la préparation le sucre, ainsi que la maïzena. Mélangez énergiquement l´appareil. Concassez grossièrement les noix et jetez-les dans la préparation. Ajoutez enfin les oeufs et mélangez la pate quelques instants jusqu'à ce qu'elle soit bien détendue. 

Badigeonnez vos ramequins d'un peu de beurre et saupoudrez-les de maïzena pour que les gâteaux ne collent pas aux moules durant la cuisson. Enfournez les trois ramequins ensemble 23 minutes. 

Une fois hors du four, laissez les semi-fondants au chocolat refroidir puis démoulez-les. Enroulez-les dans du papier sulfurisé et placez-les au refrigerateur le temps que vous prépariez la cheese cream -dans le papier sulfurisé, le gateau, encore tiède et humide, va rester tendre.

Pour la préparation de la cheese cream

Dans un cul de poule, fouettez l'intégralité du beurre jusqu'à l'obtention d'un beurre pommade. Ajoutez-y le philadephia ainsi que le sucre glace. Vous pouvez très bien réajuster les doses à votre goût, si vous trouvez, par exemple, l'ensemble que trop peu sucré. Reservez la crème 15 minutes au frais. 

Pour le dressage

Sur une assiette (qui ne sera pas encore l'assiette de présentation du layer cake!), disposez un premier disque de gâteau. Recouvrez-le de cheese cream et répetez l'opération pour le second disque. Si la pyramide de gâteaux semble irrégulière, munissez-vous simplement d'un grand couteau et coupez les bords qui dépassent en fixant un pouce sur le dessus du gateau, pour éviter que les couches ne bougent. A ce stade du dressage, vous devez avoir quelque chose de pas très joli: une cheese cream qui coule de partout et des morceaux de chocolat qui collent un peu n'importe où. Mais.... pas de panique! Tout est normal. Il vous faut maintenant recouvrir l'intégralité du gâteau d'une fine couche de cheese cream -on doit pouvoir voir le gâteau à travers. Cette couche s’appelle « crumb-coat ». Elle est indispensable car elle évite d’avoir des miettes de gâteau dans son glaçage final. Lissez les bordures à la spatule et placez le gateau au frais pendant 30 minutes. 

Maintenant, place à la dernière étape. Pour cela, une spatule en plastique est indispensable. Piochez de généreuses quantités de buttercream vanillée et étalez-les sur le gateau. Vos gestes ne doivent pas nécessairement être réguliers. Pour ma part, je souhaitais donner à ce layer cake un petit effet "boule de neige", histoire de traduire l'inclémence du baume hivernal qui couvre ma peau depuis quelques jours. Enfin, et pour symboliser les petits flocons, rapez le chocolat blanc en de petits copeaux que vous déposerez sur le gâteau. A présent, il ne vous reste plus qu'à disposez votre layer cake sur une nouvelle assiette bien propre!

.... Et à déguster une petite part bien gourmande, au chaud, accompagnée d'un thé... en attendant le redoux :) 

Régalez vos papilles! 

Et bon appétit!